Ivan Jubert Guimarães
13/04/2009



Je confesse que je ne sais pas bien le pourquoi,
Mais pendant la troisième chanson du choral
Je déjà savais que la musique était pour moi.
Et j'ai la chanté avec toi, mais je chante mal.


Alors, quand elle vient à la ma mémorie,
Mes yeux brillent d'émotion joyeusement,
Parce que la chanson a compté une belle histoire,
Que j'ai écouté d'une forme doucement.


Hier a été un jour que j'aimé beaucoup,
Mais ce trés beau rêve est déjà fini,
Et je dois te dire un grand merci!


J'espere que dans un autre jour
Tu me invites par un autre symphonie
Et que tu chantes pour moi, ma belle Sylvie!

 


Ivan Jubert Guimarães


Direitos reservados ao autor